truffe noire tuber melanosporum
truffe noire tuber melanosporum
assiette de truffes noires

Le lexique :

Brossage à sec : opération nécessaire pour enlever la terre qui colle à la truffe.
Brulé : on dit que l’arbre truffier brule quand aucune herbe ne pousse autour.
Canifer / Canifage : consiste à couper un bout de truffe pour faire apparaitre la marbrure qui se cache sous la peau.
Cavage : consiste à extraire délicatement la truffe de la terre.
Mycorhizé : c’est le résultat d’une association entre un champignon et une plante dont le bénéfice est réciproque. De nombreuses plantes, racines, ont besoin de cette symbiose pour se développer dans des conditions optimales. C’est pourquoi on parle de plants mycorhizés.
Rabasse : mot provençal qui veut dire truffe.

Les principales variétés de truffe :

La tuber mélanosporum est la truffe noire que tout le monde connaît. Elle est plus communément appelé la truffe du Périgord ou le diamant noir. Elle se récolte du mois de décembre au mois de mars.
La tuber uncinatum  appelée la truffe grise de Bourgogne se ramasse de septembre à janvier et se récolte dans la nord est.
La tuber aestivum est une truffe d’été qui apparaît dans le sud en juillet et août. Elle permet de se faire un petit plaisir pendant le période estivale.
La tuber magnatum est la truffe blanche du Piémont. La plus rare donc la plus chère des truffes. Elle pousse dans le nord de l’Italie de septembre à décembre.